CLAUDE LENNERS – GEORG FRIEDRICH HÄNDEL

24
Jun
2022
Vieille Eglise à Diekirch

Création d’une nouvelle oeuvre de Claude Lenners 

George Frideric Haendel a conçu ses concertos pour orgue op. 4 à partir d’interludes destinés à enrichir – avec lui-même en soliste – les représentations de son oratorio Esther. Le matériau thématique des concertos provient entre d’autres de la Sonate en trio op. 2, n° 1. Le Concerto grosso op. 3, n° 4 fait partie d’un recueil publié par l’éditeur londonien John Walsh, pour lequel celui-ci a regroupé divers mouvements que Haendel avait écrits comme entractes pour ses opéras et oratorios. 

La musique de Claude Lenners se caractérise entre autres par une « importance particulière de la couleur sonore qu’il soigne aussi bien au niveau des combinai-sons de timbres instrumentaux qu’au niveau de l’écriture ». Aux yeux de Claude Lenners, la composition musicale et les échecs ont ceci de commun : « la nécessite d’une logique inteme, d’une articulation et d’une formulation du processus intellectuel dans le temps; le compositeur ou le joueur d’échecs doit sans cesse spéculer sur ses propres capacités. »

 

Georg Friedrich Händel Concertos op. 4 n°2 HWV 290 & op. 4 n°3 HWV 291 (orgue solo, cordes et basse continue) Sonate en trio op. 2 n°1 (flûte, violon et basse continue) Concerto grosso op. 3 n°4 (cordes, basse continue)

Claude Lenners Leni privat (voix seule) Blau, des Falters Flügel (violon, alto, violoncelle) Création nouvelle oeuvre (voix seule)

 

VENDREDI
24 I 06 I 2022
20h00 Vieille Eglise à Diekirch